Time for Heroes

Il est temps pour eux de prendre la relève...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kyle Smith | Spark

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle Smith

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 29
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Kyle Smith | Spark   Dim 27 Mai - 2:41

[I]. Identité


Nom: Smith
Prénom: Kyle
Age: 21 ans


[II]. Hero/Shadow


Surnom: Spark
Camp: Shadows
Pouvoir: Contrôle de l’électricité
Force: 70/100
Point fort: Encore plus puissant dans l’eau, il peut créer de vrais désastres une fois plongé dans une piscine ou une plage rempli de personnes.
Point faible: L’électricité, utilisée avec excès, l’épuise car elle nécessite des ressources importantes.


[III]. Caractère


Qualités: Kyle est d’une lucidité déconcertante. Sans parler de sa vivacité et sa répartie. Doté d’un esprit fin, il pourrait être qualifié d’intelligent, de très intelligent même ; à vrai dire, il s’agit d’un don qui est plus développé dans la famille. Le jeune homme est également un être indépendant qui sait se débrouiller seul – bien que ses moyens de survie restent douteux – bien que, trop fier pour l’avouer, il a besoin de se savoir entourer par les personnes qui lui sont vraiment chères. Car ce qui pourrait être caractéristique de Kyle est sa loyauté. Dure à accorder – tout comme sa confiance -, elle peut l’amener à commettre les gestes les plus fous sans pour autant rechercher reconnaissance ni attention.

Défauts: De ce bon fond né un caractère plus complexe et plus sombre. En effet, contrairement à son frère aîné, ‘Spark’ a toujours manifesté une particularité psychologique ; en d’autres termes, il est perturbé. De là bourgeonne une folie exacerbée avec le temps et nourrie par son sadisme, sa froideur et son détachement avec ceux qu’ils voient comme ‘médiocres’. C’est également à partir de ce besoin d’amour – certes refoulé – qu’il s’est mis à chercher l’approbation de ceux qui ont arrivé à l’influencer et à jouer de lui comme une marionnette. Paradoxalement, Kyle reproduit ce même schéma avec ses victimes en gagnant leur confiance par une séduction presque surnaturelle. Car, en fin de compte, le jeune homme conserve ce comportement adopté lorsqu’il était enfant ; amadouer les adultes par sa bouille innocente et angélique. Comme incapable de s’imaginer vieillir, il conserve jalousement son apparence d’éphèbe et arbore, lors de ses crises de folie, une confusion des sexes affolante.

[IV]. Histoire & Vie



Histoire:

Les souvenirs d’enfance de Kyle sont vagues et floues. Cette époque pour notre jeune homme reste encore refoulée. L’identité de son père biologique reste incertaine ; bien que sa mère soit convaincue qu’il est né d’une liaison éphémère entre elle et son ex-mari, ce dernier n’a jamais reconnu – entièrement – sa paternité. Il faut dire que cela faisait déjà 3 ans qu’ils étaient séparés et Arden Smith vivait dans un foyer d’accueil avec son fils aîné Jason, âgé de 5 ans. Le frère de Kyle a été témoin des hauts et des bas de leur mère, se montrant ainsi plus responsable ; notre jeune homme, lui, eût la chance de grandir dans un environnement plus stable, alors qu’Arden s’était remise à travailler. Rien de très lucratif mais assez pour faire vivre deux fils. Le petit garçon se distingua vite par un comportement imprévisible et improbable pour son âge ; en effet, il a toujours fait preuve d’une lucidité prématurée pour les choses qui l’entourent, camouflant malicieusement cette intelligence bourgeonnante.

Avec de bonnes notes à l’école, il se montrait moins travailleur que son aîné qui, jusqu’à l’adolescence, était un véritable modèle. Il manifestait plus d’aisance dans les matières, et ce, malgré son manque de travail personnel. Cependant, il avait une grande volonté et un goût pour la compétition ; si une matière le passionnait, il sentait le besoin d’être le premier et « d’éliminer » ses concurrents. Il faut dire que sa relation avec les autres enfants était, pour ainsi dire, « électrique ». Bien qu’il fût apprécié – il savait se faire aimer-, il n’hésitait jamais à faire volte-face et à trahir ou à dire le fond de sa pensée sans la moindre trace de scrupules. Mais, étrangement, il savait rester à l’écart des ennuis – dont il était souvent le cerveau – et n’a jamais rapporté de mauvais commentaires de la part des professeurs. Et tout ça, par amour pour sa mère qui en avait assez bavé. Il faut dire que Kyle aime réellement sa mère dont il est complètement dévoué.

Le lycée marqua le développement de Spark, du moins son prototype. Bien qu’il n’avait pas encore reçu ses pouvoirs ou montré tout signe de « malaise étrange » – comme son frère -, il commença à se sentir différent. C’était lors l’exploration de sens et de la sexualité qu’expérimente chaque adolescent. Restant chaste au possible, il développa une attirance pour les deux sexes et, plus particulièrement, pour le sexe masculin. Cette attirance fût, officiellement, refoulée car, sous l’influence de ses propres contradictions, Kyle était un garçon profondément – de manière superficielle – religieux alternant groupes de prières, clubs de chasteté et études de la Bible. C’était, avec du recul, peut-être qu’une farce. Les études supérieures s’annoncèrent alors et au College, Kyle alimenta une relation tout à fait platonique avec un cher professeur de littérature de 30 ans son aîné. Car c’est bien là que se trouve le paradoxe ; bien qu’il ne cherche pas à connaitre l’identité de son vrai père, il n’a cesse de chercher une figure paternelle à travers des amants, des professeurs, des patrons, la Religion ou même son grand frère. Il est un garçon qui veut être cadré même si mode de vie actuel le fait dériver de cette quête. Depuis tout s’est accéléré ; promis à de bonnes études de Droit, il arrêta ses études après avoir senti un petit choc électrique entre ses doigts après s’être réveillé sur un lit d’hôpital de New-York. Il ne savait pas que ce fût le début d’une longue série d’expériences similaires.

Ce premier choc électrique succéda à une pluie de météorites tombée dans les alentours de Grosse Pomme. Kyle, lui, reçut, les nombreux gros débris dans sa poitrine. Ses nouveaux pouvoirs eurent un résonnement dans la tête du jeune homme. Il venait d’avoir la preuve qu’il était bien différent. Dieu lui avait donné un don. Il devait s’en servir pour rendre la Justice. Entre temps, pour payer pour ses études, Kyle avait des métiers de mannequinat où il eût l’opportunité de papillonner d’aventures infructueuses en aventures infructueuses. C’était un milieu qu’il n’aimait pas. Cette superficialité. Cette instabilité. Ce manque de cadre. Il trouvait ça sordide. Sa première victime fût un photographe avec qui il avait noué une relation amicale jusqu’au soir où il tenta de lui faire un « marché », des faveurs sexuelles contre un contrat. Contrôlant pas son pouvoir, Kyle l’assomma avec une lampe dans sa chambre d’hôtel puis, sans vraiment se maîtriser, sentit des mains l’électrocuter. Ce fût un choc. Bien que le photographe ne soit pas mort, il fût gravement brûlé. D’abord choqué, il se dégagea de toute culpabilité. Après tout, ce fumier l’avait mérité. Ce comportement dangereux, ce manque de remords, inquiètent alors Jason qui sent leur relation se détériorer car Kyle se montre de plus en plus insensé, en enchaînant conquêtes improbables et variées et en disparaissant pendant de longues durées sans aucune raison à part celle « d’accomplir la mission de Dieu » avec son nouveau pouvoir – de mieux en mieux contrôlé. En d’autres termes ; le petit Smith est devenu une grande sources de problèmes pour son frère aîné qui désapprouve de son mode de vie instable, voué l’adoration d’un Shawn Richards, et de ses quémandassions d’argent. Ironique pour un jeune homme vivant désormais à l’opposé des valeurs chrétiennes qu’il avait toujours prôné et qu’il avait toujours fait semblant de croire.

But: Eliminer le malheur et l’injustice dans le Monde en le débarrassant des humains « impures et médiocres ».
Avenir: Il ne se projette plus dans l’avenir.


[V]. Autres


Avatar: Ian Somerhalder
Code: Phénix
Comment avez vous connu le forum? : En surfant de forum en forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kyle Smith | Spark
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kyle XY
» Willow Smith {OK}
» John Smith, ça ne vous dit rien? {OK}
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)
» Kyle Cumiskey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time for Heroes :: Hors Jeu :: Présentations-
Sauter vers: